Employeurs engagés en réussite éducative

Le CRÉPAS et les carrefours jeunesse-emploi dévoilent les trois entreprises gagnantes du concours régional « Mon boss, c’est le meilleur! »

 

Jonquière, le 30 avril 2019 – Le Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire (CRÉPAS) et les carrefours jeunesse-emploi (CJE) du Saguenay­–Lac-Saint-Jean (SLSJ) sont fiers de dévoiler les entreprises lauréates du concours Mon boss, c’est le meilleur!. Ce concours régional, lancé dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire le 12 février dernier, visait à mettre en valeur les employeurs engagés en réussite éducative de la région, et ce, dans chacun des trois territoires, soit ceux couverts par le CJE des Bleuets, le CJE Lac-Saint-Jean-Est et le CJE Saguenay.

 

Au courant du mois d’avril, trois activités locales ont eu lieu au cours desquelles les employeurs récipiendaires se sont vu remettre un certificat de reconnaissance à titre d’Employeurs engagés en réussite éducative. Ils ont également reçu l’importante mission d’être les premiers ambassadeurs officiels de ce grand mouvement régional en faveur de la diplomation des jeunes, un enjeu, plus que jamais, d’actualité dans le contexte de rareté de main-d’œuvre. Les trois entreprises lauréates sont les suivantes :

 

 

Rappelons que le concours Mon boss, c’est le meilleur! s’adressait aux jeunes étudiants-travailleurs et se déroulait exclusivement sur le Web. Entre le 12 février et le 15 mars 2019, les carrefours jeunesse-emploi ont diffusé différentes publications pour promouvoir le concours sur leurs médias sociaux. Les jeunes âgés de 15 ans et plus étaient appelés à inscrire, sur ces publications, le nom de leur employeur en commentaire et à remplir un formulaire d’inscription en ligne. Près de 150 nominations d’employeurs engagés envers la persévérance scolaire et la réussite éducative en ont résulté. Par la suite, les employeurs les plus populaires, par territoire, ont été rencontrés et évalués, au regard des pratiques favorables à la conciliation études-travail-vie personnelle suivantes :

 

  • Valoriser l’obtention du diplôme auprès des étudiants-travailleurs;
  • Offrir un horaire de travail aux étudiants ne dépassant pas 15 à 20 heures par semaine pendant l’année scolaire;
  • Faire preuve de souplesse dans l’horaire lors des périodes d’examens;
  • Organiser l’horaire de travail des étudiants afin qu’ils travaillent en dehors des heures de classe;
  • Appliquer un processus d’accueil, d’intégration et de suivi au travail.

 

Le concours régional a également fait de jeunes gagnants par tirage au sort; une carte-cadeau d’une valeur de 100 $ a été offerte aux étudiants-travailleurs qui ont proposé l’employeur reconnu, toujours par territoire de CJE.

 

Ce projet est rendu possible grâce au financement du Fonds d’appui au rayonnement des régions et s’inscrit dans un vaste chantier national mené par le Réseau des instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec.

 

À propos du CRÉPAS

Le CRÉPAS a pour mission de prévenir l’abandon des études chez les jeunes du SLSJ par la mobilisation des acteurs interordres et intersectoriels et par le développement d’actions territoriales concertées. Le travail du CRÉPAS s’inscrit dans un partenariat avec la communauté visant à maintenir une vision commune de la problématique et à soutenir des interventions structurantes et efficaces. Il est le fruit de la concertation des partenaires suivant : les commissions scolaires De La Jonquière, du Lac-Saint-Jean, du Pays-des-Bleuets, des Rives-du‑Saguenay et Central Québec; les syndicats de l’enseignement De La Jonquière, du Lac-Saint-Jean, de Louis-Hémon et du Saguenay; les cégeps de Jonquière, de Chicoutimi, de Saint-Félicien et d’Alma; l’UQAC; Services Québec SLSJ; le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) du SLSJ; Rio Tinto; le Gouvernement du Québec; Avenir d’enfants; la Fondation Lucie et André Chagnon; le Conseil régional des familles; les carrefours jeunesse-emploi Saguenay, des Bleuets et Lac-Saint-Jean-Est; la Chaire de recherche VISAJ; et ÉCOBES – Recherche et transfert.

 

À propos des CJE

Les carrefours jeunesse-emploi sont des créateurs d’activités d’employabilité et de projets d’insertion socioprofessionnelle novateurs répondant aux besoins des jeunes adultes âgés de 16 à 35 ans dans toute leur diversité, et ce, dans le but de leur permettre d’intégrer le marché du travail. Ils œuvrent, au quotidien, pour leur faire voir ou découvrir leur plein potentiel et pour leur donner des occasions, des possibilités, d’explorer des intérêts et des métiers, de vivre des passions, d’expérimenter des projets, des idées et de mettre à profit des compétences.